Laetitia Di Labio :

Laetitia se forme à la danse à Paris à partir de 1995. Elle découvre dans l'approche de son premier professeur Christelle François une danse qui l'a touche : la danse contemporaine. Une approche mixte entre techniques et ateliers corporels qui donnent raisonnance à un dialogue corps-émotionnel.

Depuis restant en quête d'enrichissement corporel, Laetitia n'hésite pas à s'imprégner de l'univers d'autres professeurs et danseurs . Elle y découvrira le monde de la danse contact, l'impro, la danse instinctive, la danse théâtre et le butô...

En 2012, Laetitia trouve au hasard d'un spectacle la danse butô. L'attachement de cette danse pour le corps organique, indéniablement lié à son environnement sera un pilier dans ses créations et sa danse. Entre danse et théâtre, quand le corps est ce qu'il est & ce qu'il veut être. Naturellement, la danse contemporaine et la danse butô vont fusionner pour se révéler et se créer.

Laetitia crée la compagnie TOFU, compagnie danse-théâtre en 2014. Des univers poétiques, attachants mais aussi gênants et perturbants. Aujourd'hui, Laetitia s'entoure d'artistes de disciplines de tous styles (musiques, contes, théâtre, danses, peintures, etc...). Son travail se déploie dans des compagnies de danse et de théâtre, mais aussi sous forme d'ateliers réguliers ou ponctuels en milieu scolaire et associations culturelles. Depuis 2 ans, Laetitia intervient également en MAS (maison d'accueil spécialisée) pour animer des ateliers théâtre.

En outre, Laetitia porte une attention particulière au respect du corps, elle se forme au massage traditionnel thaïlandais au cours de sa formation de thérapeute en naturopathie. Elle n'hésite pas à s'ouvrir à des formations et des techniques corporels différents du travail chorégraphique (yoga-pilates, arts martiaux & feldenkrais).